CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

air seigneurial ce matin

le sortilège crut étendre

son empire sur moi le

désensorcelé

forcément les yeux baissés

quatorze étages audessus

du parking

cingler vers un large devenu

moins large pour mes yeux

rétrécisseurs

amant efféminé de la paresse

la kalash rendait sa paume

toujours plus douce

ce clignotement m'est propre




Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...