CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

croître me dit

accroître me somme

qui ne m'ordonne

ce que demain prétend dérober 

au futur

ce que le futur prétend laisser

comme autonomie à demain

beau me tord

tout me nord

quand le vent me snobe les

orifices

ma matière n'est pas un mur à

passage mister éole

si le diaphane s'allie au limpide

trouable je demeure




Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...