CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

je ne suis jamais autant

moimême que lorsque

je regarde ceux qui sont

pleinement eumêmes


ils marchent je regarde ils défilent je regarde je suis chacun de leur pas sans en emboîter aucun je nourris mon immobilité de leur mouvement je me sens un récipient où se déverse de l'action humaine je suis un bocal qui pourrait avoir son intérêt avant même l'arrivée de la postérité

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...