CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

soustraire ma femme aux

dangers qui me menacent

le sol coula pour montrer

sa liquidisation

ces déploiements de

petitesses me tournent de

pluzenplusse vers la

reposante constance des

objets

si la vision d'une seconde

obère le regard d'une

vie

tamponné en queue

que de fois j'ai atterri

mon regard sur la

piste chauve de son

crâne

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...