CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

jusqu'à ce que vie se

ruisselle 

seigneur ô mon

seigneur que votre main

sur mon front bombiné

me fait l'effet d'un

baume

moi la larvule grouillée

que je me sens

oblongue

de ma tourelle inclinée

auprès de la fange je

vois s'augmenter les

tours de ceux que le 

ciel craint

que votre pubis chère

beauté que votre 

pubisse me boude me

toise que chaque poil

de votre pubisse se

défrise à ma vue divine

corporellisation toucela

n'est que juste rejet





Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...