CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

je pars en vacances

je pars en vrille

je ne me retourne pas

le passé me fait une

grimace

je joue au petit poucet

des souvenirs

les routes me prient de

faire du trajet sur elles

l'air chaud est un bon

accompagnateur

les mains sur les

champignons

je veux suivre mes 

pentes sans prendre de

l'accélérance

je ne fais pas le compte

des secondes 

bullejouisses


Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...