CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

mais oui c'était dans une

tour

dans l'autour d'un pré

finissant

au diptyque merciel

en bandade primessaute

que des vues partielles

osaiton putain à cette

engeancielle

les mains étaient moites

de la rosée libidineuse

moimême j'y fus vu

les centaures avaient des

culs de plus en plus

griffonés

c'était la braizina

le brasero des coeurs




Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...