CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

je me plaignais de

l'entendre pour la

centième fois cette

histoire des liasses

j'exagérais c'est vrai

à chaque fois elle me

répétait aussi qu'on ne

mémorise bien que sous

la répétition ce qui je

l'admet maintenant est

exact

l'obtention de la

dix-septième liasse était

celle qui m'enchantait le

plusse tant sa véracité

paraissait douteuse

mais au plus haut de ma

fascination était ma

constatation déçue que

ces liasses

avaient si peu profité à

ceux de ma famille et à

moimême de sorte que

de leur richesse ne 

ne reste plus que cette

subjuguante histoire que

je raconterai aussi au

moins 100 fois à mon

fils 

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...