CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

on devait faire face à des

observations fines 

comme qu'est-ce qu'il a

grandi

mon père me protégeait

généralement par oui on

l'arrose beaucoup

quand j'ai fini par arrêter

de grandir j'ai entendu

des qu'est-ce que tu as

élargi

mon père m'ayant

lâchement abandonné

pour mourir je devais

me contenter de

répondre par moimême

des phrases comme oui

je prends le large 

maintenant on remarque

ma tendance à l'oblicité

moi l'hommediagonal

ça me va tellement que

je souris de toumoncorps

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...