CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

j'ai un brin de

fatalisme à ce

niveau

c'est une phrase

qui tourne en moi

ça remonte au

temps où j'avais

l'oreille collée

à la radio

un type avait dit

maintenant tronche

ta belette

je n'avais pas

obéi je n'avais 

pas de belette

sous la main

mais ça m'avait

excité pour 1000

nuits

d'autoérotisme

je m'imaginais une

belette à troncher

j'étais un

troncheur

je ne peux plus

entendre le mot

belette sans voir

une belle petite

caille disposée à

toutes mes

troncheries

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...