CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

à quel point j'aime les

chemins vicinaux

plusieurs manières de

tuer un chemin vicinal

le goudronner

le mesurer

marcher dessus avec des

mocassins

les meilleurs moments

mon père me disait viens

on va se taper un vici

on arpentait le rural

parfois pendant des

heures

si on le trouvait on 

prenait le temps de le

toucher paumes

endoucées

mon père seul avait le

droit de l'embrasser

de 23 à 37 mon père ne

s'est intéressé qu'aux

femmes de 37 à 77 il

ne s'intéressa qu'aux

chemins vicinaux

souvent il disait que ses

bandaisons étaient plus

dures qu'avec les

femmes

jamais ma mère ne nous

accompagna elle aimait

les grosses routes où on

faisait grosse vitesse

moi/47 ans/37 en

sensibilité bucolique

je prends une autoroute

pour rejoindre un

vicinal



Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...