CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

Je n’aimerais pas être à ma place

Ma météo intime visite ses micro-climats prévisibles

L’acide de la vie dessine au dégoût les rictus sur mes parois tendres

Il s’assied fréquemment sur le trône sans penser que le roi s’en offusque

Les premiers sacrifices humains trouvent leur origine dans la facétie d’un chef d’avoir sa grotte peinte en rouge

Cette jeune femme a tout pour elle et rien pour moi

Mes ancêtres me traitent de tapette

L’unique en polissage attentionné vaut mieux que la suite des nombreux à peine effleurés

Tu ne peux que braconner sur mes terres de révélation

Personne ne semble s’émouvoir de moi qui culmine

Ton lointain est mon issi

Lance ta paire de couilles dans le bac commun des hautes résolutions

Tu mâches trop la vie

Convoi à Dachau Tout le monde descend Effectivement 5mn après tout le monde était descendu

Je fais souvent ce rêve étrange te pénétrant

Il projeta d’intedire la masturbation en prison

J’aimerais que mon cheminement doive plusse à ma persévérance

Je m’enjambe

Je suis unique de cette unicité éthérée aux confins rebuts

Tu dis toujours la même chose Oui mais différemment Ah alors il faut te féliciter

De toit j’aime chaque partie sans aimer le tout

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...