CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

comme un autre

sur le fil de moi-même

jamais à l'identique

au diapazonzon

que suis-je sinon un peu

par le tracé sur l'air nul

vahou ouva

hominidé de paillettes

sous une têtephare

avec les bras ventilant

le sol ne vote pas pour

moi

arabexe

à se mettre en racines

note à deux bruits

je ne suis pas encore

aussi grotesque que le

monde

frissouilleux

le vent est troué de mes

refus de coopérer

casser du sucre glace

sur le dos des fantômes

ils pleurent et le siècle

est un bulldozer


Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...