CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

je vais te déchirer les muscules

celui qui passe devant moi ne

me ressemble pas

tes dents une scie n´en 

voudrait pas

je t´ai enterré dans mon coeur

vivant tu étais mon coeur lui

touche la mort

c´est le sol qui monte jusqu´à

mes fesses

on est prochables si on y met 

de la bonne vitesse

une toupie m´a appris que si

mon cerveau tourne aussi 

vite qu´elle il en sortira des

idées giratoires

dans la piscine il y a des jours

qui se baignent

mon sexe a de quoi blottir ta

peur des sexes

je ne peux pas regarder le 

fruit qui éclate sans penser à 

la pulpe répandue

mon ombre ne fait plus son

boulot à moins que ce ne soit

la lumière à moins que ce ne 

soit le sol 




Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...