CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

je regarde ce qu'il y a de

nouveau dans le monde

habitable

je cherche une place où 

mon rayonnement ne

subira aucun frein

je cherche un sol qui 

fera davantage que me

servir de support

je cherche le gaz d'amour

je ne me contenterai pas

d'utiliser mes forces 

vives à des actions

extérieures

je vaux mieux que la

somme de déploiements

énergétiques

je me sais capable 

d'enluminer un volume

de 20000 corps

mes limites ne sont pas

les limites de la matière







Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...