la nature n'est pas

solidaire

quand un type tue un 

autre type dans un bois

la nature devrait 

ordonner au bois de 

faire tomber des arbres

sur l'assassin

les camps de 

concentration la nature

devrait y interdire à 

l'herbe d'y pousser ou 

aux oiseaux d'y chanter

tout se passe comme si

la nature ne réalisait pas

les horreurs humaines et

prenait un grand plaisir

à continuer d'être 

elle-même comme si de

rien n'était

si la nature a décidé de

faire un éclair elle ne va

pas regarder s'il y a

quelqu'un dessous 

si la nature a l'envie 

d'une maxivague elle ne

va pas anticiper les 

destructions humaines

c'est de l'indifférence 

diront certains du

cynisme s'écrieront

d'autres 

ou bien la nature n'a pas

de conscience elle a une

logique évolutive propre

qui ne s'occupe pas du

reste