les moches se cassent

il ne reste plus que des gens beaux

l'air pollué se tire

il ne reste plus que de l'air pur

l'univers expansionniste se barre

il ne reste plus que l'univers stabilisé

qui n'a pas besoin d'espaces qui reboostent les âmes assaillies par le doute

la sanctuarisation est en route

oui aux poches de pureté

le tri
l'ivraie dégagée 

faire le ménage chez le temps aussi

qu'une seconde malsaine ne se présente pas
qu'une minute vilaine passe son chemin

ou en tout cas si c'est trop demander
qu'une seconde malsaine passe beaucoup plus vite qu'une seconde mimi