je te sauve des seins

je te sauve des sexes

je te sauve de tes souvenirs

je te sauve de la surface

je te sauve de la frime

je te sauve de la passivité

je te sauve du bison

je te sauve du camion

il y a à perte de vue à couper le vent à fendiller les troncs surépais à baiser les pieds des nymphes la langue en dedans l'âge en garant la fripouillerie en sautoir

je te sauve l'agitation intracorporelle

je te sauve les mots poudrés enrubannés 

je te sauve pour le sprint

je te sauve l'engrenage

je te sauve de la boucherie

je te sauve individualitésement 

je te sauve des réseaux sots-sots