CAR NOUS NE SOMMES MÊME PAS CURIEUX DE VOIR DANS QUEL ÉTAT RESSORTIRA L’UNIVERS APRÈS AVOIR ÉTÉ SECOUÉ DANS NOTRE SHAKER

les dimanches soir mon père me donnait un bisou
avant de partir
innocent je consommais le bisou d'un coup
après j'ai eu de l'expérience avec la tendresse
je coupais le bisou en 7 pour tenir jusqu'au dimanche d'après
sauf que mon père ne revenait pas forcément le dimanche d'après ou qu'il ne me donnait pas un nouveau bisou
j'ai essayé de couper jusqu'à 21
vous l'avez peut-être fait un vingt-et-unième de bisou ne fait rien en tout cas rien à mon organisme
il y avait bien les bisous de ma mère plus nombreux mais moins efficaces
j'ai toujours été bisoudépendant
quand mon père est mort ce fut terrible
j'allais mettre mes lèvres sur sa tombe pour espérer un bisou qui n'est jamais venu
un chimiste de mes amis m'a donné un produit de substitution
ça a marché 8 mois
après il a dit qu'il n'avait plus rien pour moi
j'ai suivi des stages d'endurcissement
je me sens plus fort 
sans qu'aucune de mes faiblesses n'ait disparu
juste que mes faiblesses osent moins sur moi

Vous devez être un utilisateur enregistré du site pour pouvoir commenter les articles

Derniers textes

Derniers commentaires

  • .

    Stecha.old 02.06.2015 08:03
    RE: .
    La confiture à poète c'est la tendresse du monde ou la crème de la Ligoudille.

    Lire la suite...